Henri Fantin-Latour (1836-1904)

Études de nymphes

 

Vers 1875

 

Fusain, pastel et craie blanche

 

48 x 32,5 cm

 

Notre dessin se rapproche des compositions de Fantin Latour autour de Robert Schumann. Tout d’abord Manfred, poème dramatique alternant vers de Lord Byron et musique de Robert Schumann, créé en 1848. On reconnait notre nymphe assise dans la lithographie exécutée vers 1874 et intitulée  “La Fée des Alpes”; la femme brune aux cheveux longs rappelle la figure de jeune fille venant apporter un bouquet au tombeau de Schumann, dans la lithographie titrée “À la mémoire de Robert Schumann” réalisée vers 1873.

 

Ce dessin sera référencé dans le catalogue raisonné de l’artiste, en préparation par la galerie Brame et Laurenceau. Un certificat d’authenticité sera remis à l’acquéreur.

Catégorie :